Bulletin d'information SGAM 2 (1985), p. 9

Wulfenite, Cornubite, Cornwallite de Cap Garonne

Pierre Perroud

     Dans les bulletins SGAM 2/84 et 3/84 nous avons publié de brefs comptes vendus sur des minéraux de Cap Garonne (près de Toulon, dans le Var) que nous avions identifiés au Muséum d'Histoire Naturelle et qui, à notre connaissance, n'avaient pas encore été signalés dans cette mine. A ceux-là nous pouvons ajouter les espèces suivantes:

WULFENITE
PbMoO4
Quadratique
     Eric Wenger en avait trouvé, semble-t-il, lors de la sortie SGAM à Cap Garonne et, dernièrement, j'en ai reçu pour examen.
     Ce minéral se présente en cristaux isolés, tabulaires, minces; la forme carrée, caractéristique, avec angles tronqués, est courante. Les arêtes ne sont pas nettement définies et présentent un aspect plutôt arrondi: cela semble parfois dû à des incrustations de mimetite.
     La couleur est jaune à jaune ocre et l'éclat résineux à adamantin.
     Les indices de réfraction de ce minéral dense sont très élevés.
Les wulfénites que j'ai examinées reposent sur une véritable moquette de mimetite: Pb5(AsO4)3Cl aux cristaux jaune clair, à l'éclat résineux à adamantin. Ces derniers, prismatiques, sont souvent disposés en rosettes.
     Les échantillons ont été vérifiés aux R.X. (Guinier-Hägg). Les films révèlent souvent la présence d'impuretés de mimetite.

wulfenite   wulfenite
Wulfenite   Wulfenite et mimetite

CORNWALLITE
Cu+25(AsO4)2(OH)4
Monoclinique
     Elle se présente en sphérules, en globules irréguliers ou en agrégats de cristaux. J'ai remarqué, sur des cristaux d'azurite, de jolis agrégats de cristaux de cornwallite, groupés en demi-cercles perpendiculaires à l'azurite. Il y a parfois plusieurs de ces moitiés de roues rangées parallèlement les unes aux autres (comme les dispositifs des garages à vélos!).
     Au binoculaire, on distingue le détail de certaines faces, parfois très réfléchissantes; les arêtes sont nettes. Les faces les plus souvent distinguées sont rectangulaires et trapézoïdales à base étroite. Parfois les agrégats forment des espèces d'escaliers, comme la cryolite.
     La couleur est verte, vert émeraude, vert sapin, vert foncé. Le minéral est transparent.
Les indices de réfraction sont supérieurs à 1,80.
     On trouve la cornwallite associée à l'azurite: Cu+23(CO3)2(OH)2 et à la cornubite: Cu+25(AsO4)2(OH)4.
Plusieurs analyses R.X. ont été effectuées (camera Guinier-Hägg). Les films correspondent à ceux de la cornwallite de Val d'Ajol près de Remiremont, dans les  Vosges.

cornwallite   cornwallite
Cornwallite sur Azurite   Cornwallite sur Azurite

CORNUBITE
Cu+25(AsO4)2(OH)4
Triclinique
     Le BRGM a déjà évoqué cette espèce à Cap Garonne.
     La cornubite forme des agrégats globuleux à structure zonée, des agrégats mamelonnés à surface lisse, luisante, vernissée, parfois cireux, de couleur verte , vert-jaune plus ou moins foncée. On la trouve aussi en encroûtements.
     Les indices de réfraction sont supérieurs à 1,80.
     Ce minéral est associé à la malachite: Cu+22(CO3)(OH)2 et à la cornwallite: Cu+25(AsO4)2(OH)4.
     De nombreux films R.X. ont été réalisés (Guinier-Hägg). Ils correspondent, entre autres, à ceux de la cornu-bite de Mindigi, Shaba.
     La distinction de ces deux dernières espèces est assez délicate d'autant plus qu'il y a des ressemblances avec la malachite et la bayldonite; s'il y a en outre de la conichalcite dans ce gisement (je ne l'ai pas rencontrée mais elle a été signalée) les choses ne sont vraiment pas roses avec tout ce vert!

cornubite
Cornubite

[Publications P. Perroud]

mlevy

[Athena] [Athena Mineral search]  [Ore Deposits]
Send comments on page to mail_pp_unige
Copyright © 1982, 1994, 2013 - ATHENA - Pierre Perroud. All Rights Reserved.