Bulletin d'information SGAM * 4/ 82, p. 17

UNE TROUVAILLE DE FIBROFERRITE AU SALÈVE

Pierre Perroud

Bel après-midi ensoleillé de juin. Pour la troisième fois nous partons à la recherche de pickeringite au Petit-Salève. Nous n'avons que de vagues indications sur le lieu où se cache ce minéral. Chemin faisant, notre attention est attirée par quelques déblais; nous décidons d'examiner ces déchets avant d'aller plus loin. Au bout de quelques instants, plus question de repartir!
En deux heures et avec relativement peu d'efforts - si l'on fait exception de la po­sition inconfortable - nous dégageons un certain nombre d'échantillons intéressants (du moins intéressants pour systématicien)

La paragenèse

Nous avons retrouvé, à une exception près, tous les minéraux décrits par Halil Sarp et Jacques Deferne dans l'article "Présence de soufre natif, pickeringite et au­tres minéraux sulfatés au Petit-Salève" (Archives des Sciences, volume 34, fascicule 3, 1981, pages 389-392).

En voici la liste:

PICKERINGITE
MgAl2(SO4)4.22H2O
Tantôt en gerbes de fibres blanches très fragiles, tantôt en agrégats fibreux serrés et assez compacts. Soluble dans l'eau.

MELANTERITE
FeSO4.7H2O
En cristaux prismatiques à fibreux d'une belle couleur vert-bleu de diverses nuances. Soluble dans l'eau. Au bout de quelques semaines ces échantillons perdent leur belle couleur, se ternissent et deviennent blancs.

ROZENITE
FeSO4.4H2O
Blanc pulvérulent.

GYPSE
CaSO4.2H2O
En fins placages fragiles grisâtres.

SOUFRE natif
S
On le trouve en poudre jaune ou en très beaux cristaux brillants et pratiquement incolores (mais presque invisibles à l'oeil nu).

TSCHERMIGITE
(NH4)Al(SO4).12H2O
Signalée dans Sarp et al. (1981). Nous n'en avons, hélas! pas trouvé et nous en sommes fort navrés: Ce minéral doit ressembler à la pickeringite mais est isotrope; or tous les échantillons fibreux blancs que nous avons examinés sont biaxes négatifs (pickeringite).

LA FIBROFERRITE (voir bulletin SGAM 3, 1984: Halotrichite!)

Mais cette dernière déception a été compensée par la découverte d'un minéral qui n'avait jamais été signalé au Salève:
La FIBROFERRITE, Fe3+SO4OH.5H2O.
Au cours du travail de recherche, nous avons dégagé une ou deux plaques de roche sur lesquels se trouvaient quelques touffes de cristaux que nous n'avions pas remarqués auparavant.
Ces touffes étaient très petites, vertes à vert-jaune à l'état frais, nacrées, luisantes comme des paillettes de mica. Au bout d'une heure elles ont commencé à devenir rosâtres, brun-rose et, quelques jours après, elles étaient devenues brun clair et ternes - à l'oeil nu.
La fibroferrite est un sulfate de fer hydraté, appartenant au système hexagonal, d'une faible dureté (environ 2,5), d'une faible densité (environ 2), très fragile. Elle se présente au Petit-Salève en rosettes de cristaux fibreux, fibro-radiés, soyeux et très jolis... lorsqu'on les observe au binoculaire.

Bibliographie

Halil Sarp et Jacques Deferne (1981) "Présence de soufre natif, pickeringite et autres minéraux sulfatés au Petit-Salève", Archives des Sciences, volume 34, fascicule 3, pp. 389-392)

* Société genevoise de minéralogie

[Publications P. Perroud]

mlevy

[Athena] [Athena Mineral search]  [Ore Deposits]
Send comments on page to mail_pp_unige
Copyright © 1982, 1994, 2013 - ATHENA - Pierre Perroud. All Rights Reserved.